Ne jetez plus, recyclez !

This content has been archived. It may no longer be relevant

A l’heure où le zéro déchet fait de plus en plus d’adeptes et où les sites de ventes d’objets reconditionnés ou de seconde main cartonnent, des entreprises ont décidé d’ajouter leur pierre à l’édifice en proposant de recycler de vieux meubles en leur donnant un coup de jeune !
A l’occasion du Salon de la Maison (voir notre cahier spécial, pages 14 à 21) et du grand mé- nage de printemps, nous avons décidé de vous parler décoration éthique et écologique. A la sortie de l’hiver, nous sommes nombreux à vouloir faire du
tri dans nos placards, désencombrer notre espace de vie et réorganiser un peu notre intérieur pour mieux préparer la belle saison. Mais plutôt que de jeter tout ce dont on ne veut plus, ou acheter du neuf pour le remplacer, pourquoi ne pas recycler ou acheter de la seconde main ? C’est ce que proposent les trois entreprises mancelles que nous avons rencontrées.
Donnez une seconde vie à vos meubles !

Lorsque vous avez terminé votre tri, vous avez le choix dans la marche à suivre. Vous pouvez naturellement donner ce que vous ne voulez pas conserver à des associations, comme Emmaüs, la Croix-Rouge, le Secours Catholique, le Secours Populaire, etc. Mais si vous avez besoin de votre commode ou de vos vieilles chaises alors que vous ne pouvez plus les voir en peinture ou que vous avez hérité du buffet de votre grand-mère un peu trop vieillot à votre goût, la solution est de les relooker ! Plusieurs entreprises offrent ce service au Mans.

La Recyclerie du Mans propose toutes sortes d’objets de seconde main.

« La solution est de relooker vos meubles ! »

 

Après une École de commerce, Sandra Vérin crée Patines & Cie en 2006, qui se compose d’un atelier à Fay et d’un showroom au Mans, accessible uniquement sur rendez-vous. San- dra travaille seule et se fait connaître grâce au bouche-à-oreille, au Salon de la Maison et à la Foire du Mans. Elle relooke les meubles de ses clients, qui sont le plus souvent des parti- culiers. « Je m’occupe de tous types de meubles et de cuisines. Je vais chercher les meubles directe- ment chez mes clients et je les garde en général 15 jours. La première phase consiste à retirer le vernis par décapage, ponçage et aérogommage. Puis j’applique une sous couche, trois couches de peinture et deux couches de vitrification pour terminer. Les couleurs sont choisies avec le client en fonction de ses goûts et de son intérieur. En ce moment, la mode est de laisser une partie du meuble en bois brut (les plateaux) et de peindre le reste. Je propose également la pose de papier peint ou du cannage. »

Sam Récup’ propose de tapisser certaines parties des meubles.
Une démarche écologique

Quant à Sam Récup’, lorsqu’elle a créé son entreprise il y a 4 ans après une reconversion professionnelle, elle collectait des meubles dans la rue, les réparait, les relookait et les revendait. Puis son activité a évolué. « J’ai eu de plus en plus de demandes de clients pour moderniser leurs meubles directement. Souvent les gens héritent de meubles qui ont une valeur sentimentale importante, mais qui ne sont pas au goût du jour. Aujourd’hui, je continue de collecter des meubles dans la rue, mais je ne travaille pas beaucoup sur mon stock, qui se compose de meubles sur lesquels j’ai déjà travaillé et que les clients achètent comme ça, et d’autres que je laisse tels quels et que je customise selon les souhaits des clients. » Samantha note la même ten- dance que Sandra, à savoir garder la couleur bois sur certaines parties du meuble et d’en peindre d’autres, surtout avec des couleurs claires – blanc, beige, gris, jaune, etc. Pour moderniser les meubles aujourd’hui, il faut donc les éclaircir et les alléger, en enlevant les portes et/ou en faisant deux meubles au lieu d’un pour les gros buffets par exemple. Parfois, elle propose des tapisseries décora- tives. « Au-delà de la décoration, ce qui me plait ce sont les valeurs que je peux développer dans mon activité, telles que l’écologie, le développement durable, le commerce solidaire… Prendre soin de soi et de la terre. »

La Recyclerie du Mans restaure et donne un coup de jeune aux meuble

Le principe est légèrement différent à la Re- cyclerie du Mans, puisque les meubles sont récupérés suite à un débarras de maison , mais les valeurs partagées sont les mêmes. « Les meubles sont les plus difficiles à revendre, alors il faut absolument les retravailler, les customiser, les moderniser. Évidemment, l’écologie est importante pour nous, donc nous n’utilisons que des produits bios, notamment pour la peinture. Nous sommes à l’écoute des gens et des tendances. La mouvance des styles et de la déco est parfois difficile à suivre. C’est un éternel recommencement. Mais nous sommes passionnés alors on se renseigne et on s’adapte ! »

Sandra de Patines & Cie explique que la tendance est aux couleurs claires.

« En plus d’etre écologique, moderniser un meuble est aussi économique. »

Do it yourself

Et si vous vous sentez l’âme d’un bricoleur ou d’un artiste et que vous voulez vous aussi prendre soin de la planète, vous pouvez très bien relooker vos meubles vous-même à condition de vous équiper un minimum et d’avoir un peu de temps devant vous. En plus d’être écologique, moderniser un meuble est aussi économique car le prix des matériaux dont vous avez besoin sera toujours moins élevé que l’achat d’un meuble neuf ! Une ponceuse, de la peinture, du vernis et de l’huile de coude seront nécessaires, et pour des tâches un peu plus compliquées, comme retapisser une chaise ou un fauteuil par exemple, de nombreux tutos sur Internet sont disponibles. Et vous aurez la fierté d’avoir un meuble unique que vous aurez vous-même réalisé. Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire en ce printemps !•

3 questions à ?

Romain Benoist

L’un des gérants de la Recyclerie du Mans

Depuis combien de temps la Recyclerie existe- t-elle et comment a-t-elle évolué ?

Nous avons ouvert la Recyclerie en novembre 2018 à Yvré-l’Evêque, puis nous avons déménagé dans nos locaux actuels, route de Degré près de l’université, en octobre 2022. En déménageant, nous voulions améliorer nos condi- tions de travail, notamment avec un atelier fermé, mais aussi proposer de meilleures conditions d’accueil pour nos clients. Nous souhaitions créer un lieu chaleureux et décoratif afin de mettre les meubles en valeur, pour se différencier d’Emmaüs par exemple (qui font par ailleurs un travail incroyable).


Quel est votre mode de fonctionnement ?

Notre semaine est coupée en deux. Lundi, mardi et mer- credi, nous nous occupons de débarrasser les maisons. Jeudi, vendredi et deux samedis par mois, nous accueillons le public à la Recyclerie. Notre grande force, c’est de venir vider toutes sortes de maisons : des personnes âgées qui partent en maison de retraite, après un décès, et même des endroits insalubres, comme ceux habités par des personnes atteintes du syn- drome de Diogène. Aujourd’hui, nous sommes connus des notaires et des particuliers, et nous sommes très sollicités. Ce que l’on fait est d’utilité publique ; vider la maison d’une personne que l’on a connue demande une charge émotionnelle et physique que beaucoup ne veulent pas avoir à supporter. En moyenne, nous gardons entre 20 et 25 % des objets et meubles des maisons que l’on débarrasse. La moitié part à la déchèterie et le reste dans des associations du Mans. Pour vous donner une idée, en 2023, nous avons trié 300 tonnes : 120 ont été jetées, 80 ont été données aux associa- tions et nous en avons sauvé 100 tonnes. Depuis que nous existons, nous avons vidé 530 maisons et trié presque 1 600 tonnes d’objets et meubles en tout genre.


Quelles sont les dernières nouveautés de la Recyclerie ?

Nous avons ouvert un salon de thé extérieur l’année dernière, qui est donc seulement ouvert en été (entre avril/ mai et septembre/octobre), et nous proposons depuis fin 2023 une friperie, des bijoux et du loisir créatif, en plus de la déco, des livres, de la vaisselle, des vinyles et des meubles évidemment ! Plutôt que d’acheter du neuf, venez chiner à la Recyclerie !


météo

loader-image
couvert 17°
Vous souhaitez que TéléZappingmag traitre
un sujet en particulier, faites-le nous savoir !